Les Langues

— L’anglais au D3 GT et TQ —

En GT

En 3e, tous les élèves de la filière GT débutent l’apprentissage de la langue anglaise. Cet apprentissage se base sur l’acquisition de quatre compétences: compréhension à la lecture, compréhension à l’audition, expression écrite et expression orale.

De la 3e à la 4e, tous les élèves auront quatre heures d’anglais chaque semaine. Le deuxième degré se clôture par la participation des élèves à un voyage à Londres où ils séjourneront dans des familles d’accueil anglophones.

A partir de la 5e, les élèves de GT seront invités à choisir s’ils souhaitent poursuivre leur apprentissage de l’anglais à raison de 2 heures par semaine ou de 4 heures par semaine. A noter, le cours d’anglais 4h peut être choisi indépendamment d’une autre option de base dans certaines grilles.

Anglais 4 heures ou 2 heures ?

Les mêmes compétences sont développées aux cours d’anglais 4 heures ou 2 heures, en ayant à l’esprit que les productions des élèves n’atteindront pas le même niveau de performance en anglais 2 heures.

La différence se manifestera lors de l’évaluation de la production de l’élève. Le professeur ciblera le niveau de performance et adaptera ses exigences et la complexité de la tâche proposée aux élèves, au temps dont ils disposent dans ce cours de 2 heures pour améliorer leur maîtrise des différentes compétences.

En anglais 4 heures, les quatre compétences seront développées de manière égale. Il sera demandé aux élèves de mettre tout en œuvre pour assurer une progression réelle et efficace, basée sur le travail régulier et enthousiaste.

En TQ

A partir de la 5e, les élèves de TQ sont invités à choisir s’ils souhaitent débuter l’apprentissage de l’anglais à raison de 2 heures par semaine ou s’ils souhaitent approfondir leur apprentissage des mathématiques.

Installer des compétences

Les cours de langues modernes au 3ème degré installent les quatre compétences, c’est-à-dire la compréhension à la lecture et à l’audition, l’expression orale et écrite.

On met aujourd’hui davantage l’accent :

  • Sur des activités significatives : les élèves sont les acteurs de leur apprentissage. Les activités doivent avoir du sens pour l’élève ou doivent lui permettre de construire le sens.
  • Sur la nécessaire conjonction des savoirs avec des savoir-faire et des savoir-être, donc sur des apprentissages plus intégrés, plus globaux, voire interdisciplinaires.
  • Sur une explication accrue des démarches d’apprentissage : comment fait-on pour apprendre ? Quelles sont les différentes méthodes efficaces ?

La dimension européenne

L’intégration de la dimension européenne dans les programmes de langues modernes se traduit par l’invitation à aller à la rencontre de l’autre, à développer ses capacités de communication par le multilinguisme. Saisir ces chances implique de bouger, de prendre le risque de la rencontre, de la confrontation, de l’ouverture.

Le cours de langues modernes est un terrain privilégié pour éveiller les élèves à une citoyenneté européenne. Il prépare des jeunes ouverts, capables de s’enrichir de la différence des autres, d’aller la découvrir en véritable immersion aux côtés des jeunes d’autres contrées. Il donne le goût de débattre, de communiquer, il valorise tous les moyens de communication ; il fait découvrir à d’autres les richesses de notre propre culture.

— L’espagnol au D3 GT —

Apprendre une langue, c’est s’ouvrir au monde et à autrui.

Apprendre une langue, c’est apprendre à communiquer.

Ces deux principes sont à la base des deux années d’étude de la langue espagnole.

L’activité complémentaire « Espagnol » permet d’apprendre les bases d’une langue parlée par plus de 300 millions de personnes dans le monde…

Au terme des deux années d’apprentissage, les élèves devraient être à même de comprendre et de se faire comprendre dans un pays hispanophone comme touriste ou étudiant. Dans cette visée, l’école accueille depuis plusieurs années déjà un/e auxiliaire de conversation natif/ve pour toute l’année scolaire, permettant des cours en petits groupes axés sur la communication orale.

De cette manière, les élèves peuvent acquérir des connaissances et des réflexes leur permettant de développer les 4 compétences traditionnellement exigées en classe de langue étrangère :

  • La compréhension à l’audition

  • la compréhension à la lecture

  • l’expression écrite

  • l’expression orale

Étudier une langue, ce n’est pas seulement pouvoir communiquer avec les habitants, c’est aussi connaître la culture, les traditions, les coutumes, la gastronomie des pays où l’on parle cette langue.

Les élèves découvriront aussi la grande richesse culturelle de l’Espagne avec ses peintres, ses écrivains, ses beautés naturelles, ses villes aux anciennes traditions ainsi que les civilisations précolombiennes et les diversités des pays de l’Amérique Latine.