Les sciences économiques et sociales

— en 2C et aux D2 et D3 GT —

L’activité complémentaire socio-économique en 2C

Pourquoi payer des impôts ?

Que se passe-t-il si on perd son emploi ?

Comment vivent les gens qui n’ont pas la même culture que moi ?

Pourquoi dit-on qu’Internet est dangereux ?

La socio-économie tente de répondre à ces questions.

Finalité du cours

Ce cours amène les élèves à prendre une place active dans leur éducation à la citoyenneté, à la consommation, aux médias, à l’esprit d’entreprise, …

Ce cours veut sensibiliser les élèves au monde dans lequel ils vivent dans ses aspects socio-économiques.

Pour atteindre cet objectif …

Cours d’activités sociales :

2 périodes sont consacrées à l’analyse de l’actualité sociale (socialisation, culture, médias, …) à travers des textes et des documents afin de développer l’esprit critique et de devenir des acteurs plus pertinents dans la société.

Vie citoyenne et environnement :

2 périodes sont consacrées à la vie citoyenne et à l’environnement.

La socio-économie est une fenêtre ouverte sur le monde qui entoure quotidiennement les élèves.


Les sciences économiques aux D2 et D3

Au D2

Objectifs finaux du cours de sciences économiques :

Fin de 6ème, les élèves seront capables de comprendre, juger, critiquer le monde économique, politique et social dans lequel ils vivent.

Cet apprentissage se fait à partir de la 3ème par l’étude de l’activité économique basée essentiellement sur l’actualité et la vie concrète.

« La vie quotidienne s’invite en classe et le jeune sera dans une démarche qui le rend le plus possible acteur de ses apprentissages afin de construire les nouveaux concepts. »

En 3ème, ces objectifs seront atteints en :

  • faisant acquérir à l’élève un vocabulaire de base (besoin, bien, consommation, production, entreprise…..)
  • analysant des faits économiques au quotidien (la vente, le marché, les revenus, la banque…)
  • faisant découvrir les caractéristiques du problème économique (multiplicité des besoins et rareté des ressources) rencontré par les hommes et les façons d’y répondre
  • analysant le comportement de l’individu en tant :

qu’agent consommateur (publicité, crédit, épargne, moyens de paiement…)

qu’agent producteur (création d’une entreprise, facteurs de production, aspects juridiques d’une société….)

  • initiant aux premiers rudiments de la comptabilité
  • développant le sens de l’observation, la capacité d’analyse, de critique, de synthèse de l’élève
  • se rendant sur le terrain lors de la journée des options (Visite de Coca-Cola, La banque nationale…)

Au D3

Le XXème siècle a vu la naissance de la mondialisation. Le XXIème siècle devra maîtriser sa gestion et tout citoyen y est directement impliqué.

Les 5ème et 6ème étudient la macro-économie c’est-à-dire l’économie d’une communauté, d’une nation, d’un ensemble de pays, du monde.

Comprendre l’économie pour mieux maîtriser sa vie quotidienne

Reprenons un scénario classique du J.T. Pour chaque thématique, l’économie intervient :

En Belgique :

  • Les bas salaires seront moins bas.

  • Le déficit budgétaire diminue de mois en mois et la conjoncture s’améliore.

  • L’essence augmente demain. C’est une conséquence directe de la montée du cours du dollar.

  • Une page de pub. : « Tout vous fait penser à jouer au Lotto ».

En Europe et dans le monde :

  • Le traité de Lisbonne modifie l’équilibre des instances de l’Union Européenne.

  • La B.C.E. maintient ses taux directeurs pour contenir l’inflation.

  • En Afrique Centrale, des conflits à n’en plus finir.

Ce sont là des exemples des multiples facettes actuelles de la macro-économie.

Apprendre à affiner son analyse économique

Maîtriser et utiliser les outils que nous donnent l’économie : les indicateurs, les graphiques ; repérer et valoriser les sources sûres.

Détecter les mécanismes sous-jacents.

Apprendre à se situer par rapport aux théories économiques élaborées et utilisées dans les politiques économiques des États au cours de ce XXIème siècle.

Les concepts et données économiques repérées au point a) prennent ici tout leur sens.

Amener à une réflexion personnelle sur les politiques économiques proposées, l’avenir de l’économie et la place de chacun comme citoyen responsable à la recherche d’un développement durable

Reconnaître et combattre ses stéréotypes, ses « idées toutes faites » et ses préjugés.

Discuter en classe et argumenter son point de vue en utilisant au maximum les acquis des démarches antérieures.

Imaginer des solutions alternatives et en détecter les limites.

S’ouvrir vers l’extérieur

Visiter le Parlement Européen.

Participer à des actions citoyennes comme la sensibilisation à la problématique du commerce équitable dans toutes les classes de l’école et l’organisation d’un petit déjeuner Oxfam.

Compléter cette formation par une approche du Droit

Savoir à qui s’adresser, ce qui suppose une connaissance affinée des institutions belges (fédérales, régionales, communautaires, législatives et judiciaires).

Comprendre l’importance des procédures dans la défense de la démocratie.

Connaître ses droits lors de la signature d’un contrat : contrat de travail (étudiant ou non), contrat de location, contrat de mariage, …

Ces étapes qui font l’objet des évaluations successives sont le préalable obligé pour avoir une prise sur les événements qui nous concernent le plus directement et donc être citoyen actif.